L'ÎLE DE PANTELLERIA



Toujours base stratégique d'atterrissage au centre de la Méditerranée, Pantelleria a connu au fil du temps des nombreuses conquêtes par différents peuples. Découvrant l'arrière-pays on peut trouver les traces laissés par les peuples qui l'ont habité. Dans l'époque Néolithique, les colonisateurs nous ont donnés des objets aujourd'hui connus comme « Sesi », monuments funèbres , et la fortification de « Muro Alto», qui se trouve dans le village de Mursia. Pantelleria se révèle être l'île mythologique de Ogigia, où Ulisse s'est débarqué et où il est resté prisonnier de l'amour de la Nymphe Calipso.

LES « DAMMUSI »

Les Dammusi sont les typiques édifices ruraux de l'île. Ce terme vient du mot latin « domus » et du mot arabe « dammus » (maison). Leur origine remonte au période de la domination arabe, et aujourd'hui sont les maison dominantes de l'île.


LES JARDINS ARABES

Comme des petites forteresse et entourées par des hauts murs de 3 mètres, les jardins ont seulement deux ouvertures : une partie supérieure, ce qui le rende sans abri, et une petite porte grâce à laquelle vous pouvez accéder à l'intérieur et découvrir un véritable jardin secret. Ces jardin ont aussi une fonction pratique : les hauts murs servent aussi pour protéger les plantes contre le fort vent sur l'île.


LES EAUX THERMALES

Grâce à son origine volcanique on peut admirer partout sur l'île émission de vapeur d'eau et profiter des ses propriétés bénéfiques visitant les « Bagni Asciutti », des grottes qui créent une véritable sauna naturelle, le « Lago di Venere » un vieux cratère, avec ses boues thérapeutique et encore les piscines naturelles de Scauri et Nicà où la température de l'eau varie de 30 à 50 degrés.